Caves du Magne

Dans les profondeurs du mythe-Dans le début des temps

1-Σπήλαια Μάνης Liées à la légende, la tradition et l’histoire, les grottes majestueuses et mystérieuses qui se prolongent dans la zone autour de la baie de Diros, à courte distance d’Areopolis. Dans  la région s’est développée une communauté particulière à l’époque néolithique (surtout de 4800 en 3200 avant JC). Des vestiges de cette activité viendraient à la lumière pendant les fouilles effectuées par le couple Petrochilos. Les grottes de Diros sont visitées par des milliers de visiteurs chaque année.
Informations pour les visiteurs
On peut arriver aux grottes de Diros en suivant la route principale menant de Gythio à Areopolis. D’Areopolis on continue sur la route  provinciale vers Gerolimenas et on suit les indications pour Diros. Les grottes sont ouvertes de 8.30 h. à 17.30 h.et la visite de l’intérieur est faite avec de petits bateaux, à une distance de 1200 mètres, tandis qu’on peut traverser à pied le dernier tronçonde 300 mètres. Dernier arrêt du trajet, le Musée de Diros, à  une courte distance de l’entrée des grottes. A l’intérieur, le visiteur aura l’occasion de voir différents outils, matériel de tissage, bijoux, figurines de marbre et d’agile, vestiges humains et animaux trouvés lors de fouilles. Le musée est ouvert tous les jours de 8.00h. à 15.00 h. sauf le lundi.
* Si vous voulez visiter les grottes prévoyez un gilet en raison de la basse température (environ 18 ° C) et de l’humidité élevée..

Informations de loisirs
L’expérience de la visite des grottes de Diros finit par une évasion dans la mer proche. Essayez de viandes locales et de fruits de mer saupoudrés de sel des marais salants de Tigani. Ne manquez pas d’acheter de sel et d’autres produits de la terre du Magne qui vont garder vivante l’expérience culinaire …
Texte d’introduction b verso
Stalactites et stalagmites façonnent la pierre et créent des images magiques dans les grottes. Les spéléologues ont donné des noms féeriques  dans les espaces des grottes. Stalactite de velours, Couloir des rêves, Lac des Océanides.

Et le voyage commence …

Point d’intérêt A
Grotte d’ Alepotrypa
Dans la grotte d’Alepotrypa, d’une longueur de 300 mètres, il y a des galeries qui se succèdent.  Au  bout de la grotte, un lac avec de l’eau potable, a attiré l’attention des premiers habitants. Lieu de culte, abri pendant l’hiver, dépôt de fournitures, cimetière. Les fouilles récentes vont mettre au jour les vestiges du double sépulture, le plus ancien dans l’espace européen. Un couple, l’époux et l’épouse enterrés, enlacés, il y a 6000 ans ….

Point d’intérêt B
Grotte de Vlychada
La grotte se distingue par sa riche décoration et est classée parmi les meilleures grottes lacustres. Une rivière souterraine passe à l’intérieur de la grotte. L’eau saumâtre de la rivière, vliho dans le dialecte local, est celle qui a donné le nom à la grotte. Respirez profondément que vous entrez dans la salle du Grand Océan dont la longueur atteint 160 mètres et la hauteur 30 mètres …

Point d’intérêt C
Vie dans les grottes
Les fouilles et les enquêtes menées dans les grottes de Diros par le couple Yannis Petrochilos et Anna Petrochilou ont mis au jour des butins qui nous donnent des informations sur la vie des premiers habitants, une communauté d’agriculteurs et éleveurs.  Ils s’occupaient de la chasse et de la pêche comme témoignent les vestiges trouvés dans des grottes profondes. Dans ces mêmes grottes, les premiers habitants de l’époque néolithique fabriquaient les premiers outils qu’on peut voir aujourd’hui dans le Musée néolithique de Diros.