Les châteaux du Magne – Itinéraire

Sur les créneaux de la mémoire et de l’histoire…

Πύργος ΤζανετάκηLa visite des châteaux commence à partir de Gythio et le premier arrêt est le Château de Passava le long de la grande route menant à Areopolis. L’itinéraire se poursuit jusqu’à la prochaine station au Château de Kelefas, avant Itilo. Les ruines du château se trouvent le long de la route menant du village à Itilo et sont facilement accessibles. La troisième étape de notre visite est le château de Tigani ou le Château du Grand Magne. En suivant la route principale d’Areopolis à destination de Kita, le visiteur suit la direction vers Stavri et Agia kyriaki , à droite. D’Agia Kyriaki commence le sentier menant àTigani. Arrêt final, le château à Achillio, suspendu au-dessus du port de Porto Kayo .

Informations pour les visiteurs

Les châteaux du Magne invitent les amoureux d’aventure et de l’histoire. En raison de leur emplacement, les châteaux forts, à l’ exception de celui de Kelefas, ne sont pas facilement accessibles. Les visiteurs doivent être équipés d’eau et des chaussures de marche et partir à la visite des châteaux  de bonne heure, surtout pendant les mois d’été.

Informations de loisirs

Après avoir terminé votre tour  des remparts de châteaux, suivez les chemins qui mènent aux plages

(Itilo, Limeni, Diro , Porto Kayo) et abandonnez-vous aux charmes du bleu infini . Récupérez vos forces dans l’une des petites tavernes qui surgissent dans les baies et faites confiances  à l’hospitalité des Maniotes qui va sans doute vous récompenser.

Histoire

Peuple guerrier et indépendant, les Maniotes ont lutté pour rester libres. Nombreux étaient ceux qui, au cours des siècles ont voulu les asservir. Francs, Vénitiens, Turcs sont passés par cet endroit. Preuve de leur passage, les postes de guet et les châteaux qui se dressent dévastés, au sommet des collines et dans les passages stratégiques.

 

Point d’intérêt A

Château de Passava

ΠΑΣΑΒΑΣ1Au sud-ouest de Gythio, sur la colline, à Marathea se trouve le château de Passava construit dans la seconde moitié du 13ème siècle par Jean de Neuilly protostrator de la principauté d’Achaïe. Le but de sa fondation était de contrôler l’entrée dans la région du Magne et de protéger le port de Gythio. Il est passé successivement entre les mains des Grecs, des Turcs et des Vénitiens, pour être conquis, en 1780, par les habitants de la région, qui se sont vengés de l’offense faite  au bey du Magne, Grigorakis. En passant par-là, vous pouvez tenter de distinguer la silhouette de la reine qui, d’ après la légende, est passée à cheval par-dessus les remparts du château pour échapper à ses ennemis.

Point d’intérêt B

Château de  Kelefas

ΑΧΙΛΛΕΙΟLe Château de  Kelefas est construit sur le bord oriental de Mylolagkado près de Neo Itilo et a pris son nom du village voisin.Il a été construit en 1670 pendant la première période de l’occupation ottomane du Magne par le vizir Ahmet Kiopruli dans le but de consolider la domination des Ottomans du Magne Intérieur tandis qu’en 1685 il passerait à nouveau entre les mains des Vénitiens, où il resterait jusqu’en 1715. Demandez aux habitants pour les sentiers à Mylolagkado.

Point d’intérêt C

Château  de Tigani

ΚΕΛΕΦΑΣ4Le château est situé dans la péninsule Tigani près de la baie de Mezapos. Il a été construit sous le règne de Justinien (au 6ème siècle) dans un lieu naturellement fortifié sur un rocher presque rond et escarpé, et a été un centre religieux et administratif remarquable. Le château a subi des attaques des Slaves et des Arabes et sa dévastation commence à partir du 13ème siècle.

 

Point d’intérêt D.

Château d’Achillio

Au Nord de Porto Kayo et à droite de la baie, près du village Achillio, le visiteur peut voir les ruines du château que les Ottomans ont construit en 1570 pour assujettir le Magne. Fiers, les remparts ruinés du célèbre château se dressent debout. En un an, les Maniotes, avec le secours de la flotte de l’amiral vénitien Guerini, ont forcé les Ottomans à livrer le château, qu’ils ont ensuite détruit…