Villes et temples antiques

 Souvenirs de l’Antiquité-Lieux Saints

Itinéraire
5γ ΑΡΕΟΠΟΛΗ-5- ΝΑΟΣ ΤΑΞΙΑΡΧΗNotre itinéraire commence à partir de la ville de Gythio. Première étape est le théâtre ancien qui date de l’époque romaine, et qui a vu le jour lors des fouilles de 1891. De Gythio nous avons deux options: soit suivre la route vers le château de Passava, le long de la route Gythio -Areopolis où se trouvent les ruines de l’ancienne ville de Las soit suivre la route côtière en direction de Kotrônas. Le visiteur de Gythio qui se dirige vers Sparte peut visiter les vestiges du site ancien des Egion qui a prospéré au cours de la période minoenne, situé à huit kilomètres de la ville de Gythio. Première étape pour le visiteur qui suit le chemin de Kotrônas est le village Loukadika, à quatre kilomètres du port de Kotrônas, où on voit les ruines de l’acropole d’ancien Teuthrôné, dispersées sur une colline avec fortification naturelle.

De Loukadika, nous nous dirigeons vers Areopolis et nous arrivons, au bout de cinq kilomètres, aux ruines de l’ancienne ville de Pyrrichos; ensuite, nous suivons la route de Chosiarios à Gerolimenas vers la destination finale de notre voyage, le temple de Poséidon dans la baie de Ténare.

 

Informations pour les visiteurs

Les sites archéologiques, malgré le fait qu’ils disposent d’une certaine signalisation, ne sont pas clairement délimités et ils manquent  d’informations. Le visiteur doit être particulièrement prudent lors de l’escalade de la citadelle de Teuthrôné. Ceux qui veulent voir de près la mosaïque romaine dans la baie de Ténare devraient suivre avec précaution le sentier autour de la baie. On peut combiner cet itinéraire avec une randonnée au phare de Tainaro. Ceux qui suivent le chemin qui mène à Ténare auraient dû faire le plein d’essence. La dernière station- service sur le chemin de Ténare se trouve  à Gerolimenas.

Informations de loisirs

Faites une pause pour visiter les belles plages de Kotrônas, le port pittoresque de Saint-Cyprien d’où on effectuait le transport du marbre rosso antico qui sortait dans les carrières de la région. Avant d’arriver à Ténare suivez la jonction menant à Marmari pour vous baigner à une plage organisée. Vous pouvez loger dans des maisons d’hôtes aux environs de Kotrônas, de  Gerolimenas et de Marmari.

Dans la péninsule du Magne, habitée depuis l’Antiquité, on peut voir des vestiges d’agglomérations et de villes antiques. Le visiteur a l’occasion de voyager dans l’histoire et le mythe et, en suivant les traces de Pausanias jusqu’ à la ville ancienne de  Pyrrichos et les ruines de la ville de Teuthrôné tandis que le sentier  de Ténare le mènera au sanctuaire de Poséidon et jusqu’ à la porte des Enfers.

Point d’intérêt A

Gythio pendant l’antiquité

La légende veut qu’Apollon et Hercule aient fondé la ville qui a pris  son nom de ces dieux mythiques. C’était le centre commercial et administratif de la fédération des Éleuthéro-lacones (Laconiens libres) dans l’Antiquité et l’époque romaine. Pendant l’époque romaine on a  construit le théâtre romain de la ville, la citadelle, les bains publics, des temples et plusieurs maisons avec un décor riche et des mosaïques tandis que la ville a été décorée avec des statues ornées. Pourtant, le tremblement de terre dévastateur de 375 avant JC. conduirait à l’abandon progressif de la ville. A l’époque romaine on exportait du port de Gythio la pierre Krokeatis, pierre précieuse, unique au monde, employée jusqu’à aujourd’hui dans la construction des temples et les monuments.

Point d’intérêt B

Gythio -Théâtre romain

IMG_7016 allagiiiiiiiLe théâtre antique est situé dans le nord de la ville et remonte à l’époque romaine (2e siècle après JC).Il a vu le jour pendant les fouilles effectuées en 1891. Il est fait de marbre blanchâtre de la région et comporte douze rangs de sièges et cinq couloirs. Au centre de l’orchestre il y a un puits qui date d’une époque postérieure.

 

 

Point d’intérêt  C.

Loukadika-Acropole de Teuthrôné

SKOPADans l’agglomération de Loukadika  à 4 kilomètres du port de Kotrônas  nous rencontrons les ruines de l’acropole de Teuthrôné dispersées sur une colline avec fortification naturelle. Selon Pausanias, l’ancienne ville a pris son nom de l’athénien Teuthras et a eu deux citadelles, l’une dans  la  péninsule Skopa et l’autre au château de Loukadika. A Skopa, avec la plage magnifique, on trouve la petite église de Saint-Nicolas qui a été construite, selon la tradition, dans l’espace dédié au culte d’Artémis Issoria.

 

 

 

 

Point d’intérêt D.

Pyrrichos

DSC_8234De Loukadika, on  continue sur la route Kotrônas -Areopolis. Situées à une distance de 5 km, nous trouvons les ruines de l’ancienne ville Pyrrichos à laquelle se réfère Pausanias. Une des caractéristiques de l’agglomération est qu’  elle a été habitée depuis l’Antiquité jusqu’ à nos jours. Les visiteurs pourront rencontrer de nombreux monuments, à partir de la citadelle jusqu’au pied de la colline.

 

Point d’intérêt E

Ténare- Sanctuaire de Neptune – Mosaïque romaine

Le sanctuaire de Poséidon à Ténare était le centre religieux de la fédération des Éleuthéro-lacones (Laconiens libres).Neptune n’y était pas vénéré comme dieu de la mer mais comme dieu chthonien. D’ après la légende, les portes d’ Hadès que gardait le terrible Cerbère, se trouvaient ici, et par ces portes Hercule  et Orphée sont descendus dans les Enfers.  Dans la même zone se trouve une mosaïque romaine à proximité du temple de Poséidon le long du sentier qui mène au phare de Ténare.